La procédure pour souscrire à une mutuelle santé

Même si la souscription à une mutuelle n’est pas obligatoire, il est malgré tout indispensable d’en avoir une afin de bénéficier de la meilleure protection en cas de problèmes médicaux.

Comment choisir une bonne assurance santé ?

Avant de souscrire à une assurance complémentaire santé, définissez avant tout vos besoins et votre situation personnelle.

Sélectionnez ensuite les niveaux de remboursement que vous souhaitez prendre en compte pour vos soins médicaux :

  • Orthodontie ;
  • Soins dentaires ;
  • Soins d’optique ;
  • Frais d’hospitalisation ;
  • Médecine douce ;
  • Médecine généraliste ;
  • Etc…

L’idéal pour trouver une assurance santé au meilleur rapport qualité-prix est d’avoir recours à un comparateur de mutuelle. Le comparateur Mon Gustave vous proposera gratuitement par exemple des contrats adaptés à votre recherche.  

Quelques recommandations toutefois avant de souscrire à une mutuelle santé. Pensez à vérifier quelques points essentiels comme :

  • Les exclusions de garanties : Il s’agit des frais de santé particulière qui ne sont pas pris en charge par la mutuelle comme la chirurgie esthétique, les séjours en cure thermale ou les dépense de santé suite à un agissement fautif de l’assuré (tentative de suicide, ivresse, etc.) 
  • Les délais de carence : c’est le temps d’attente avant de pouvoir faire jouer les garanties et être remboursé des frais de santé avancés pour vos soins.
  • Les délais de remboursement : la majorité des complémentaires santés remboursent généralement en une semaine, tandis que d’autres le font sous deux jours

Comment souscrire une mutuelle santé ?

Plusieurs modes de souscription sont possibles. Adoptez la méthode qui vous convient le mieux !

1/ Souscription en ligne via un comparateur de mutuelles.

Les avantages sont nombreux :

  • Un meilleur rapport qualité-prix
  • Un gain de temps.
  • Des contrats adaptés à vos besoins et votre situation personnelle.
  • Pas besoin de vous déplacer.
  • Couverture immédiatement.

2/ Souscription en agence ou par téléphone

Si vous préférez le contact humain, souscrire en agence ou par téléphone vous permet de bénéficier des conseils de votre assureur. Il vous orientera vers le meilleur contrat d’assurance santé selon votre profil.

Néanmoins, contrairement à un comparateur de mutuelles en ligne, il ne vous est pas possible de faire jouer la concurrence.

3/ Souscription par courrier

L’adhésion en format papier est également possible. Votre organisme de complémentaire santé peut vous adresser un bulletin de souscription à renvoyer par courrier.

Toutefois, vos droits de couverture santé ne prendront effet que lorsque votre dossier sera réceptionné et traité par la compagnie d’assurance.

Quels documents faut-il prévoir ?

Pour constituer votre dossier d’assuré, plusieurs informations et justificatifs vous seront demandés par votre assureur.

  • Vos renseignements personnels (nom et prénom, date de naissance, adresse, situation familiale et professionnelle).
  • Vos coordonnées bancaires (RIB et/ou IBAN) pour le versement de vos remboursements et le prélèvement de vos cotisations.
  • Vos informations relatives à la sécurité sociale (numéro de caisse d’affiliation et numéro de Sécurité sociale inscrit sur la Carte vitale) pour permettre la télétransmission et le recours au tiers payant.
  • Votre attestation de radiation en cas de résiliation de mutuelle.

Dans certains cas de figure, une société d’assurance santé peut demander à un souscripteur de remplir un questionnaire médical portant sur les antécédents médicaux et son hygiène de vie (pratiques sportives, tabagisme, alimentation…). Ces informations permettent à l’assureur d’apprécier le risque à couvrir. Cela a une influence directe sur l’estimation de tarif du futur contrat.

Les personnes principalement concernées par ce type de questionnaire médical sont :

  • Les personnes âgées de plus 55 ans, considérées comme seniors par les mutuelles ;
  • Les souscripteurs de garanties élevées dans le cadre d’un contrat haut de gamme.
la-procedure-pour-souscrire-a-une-mutuelle-sante