Comment réduire le prix de ma mutuelle ?

Pour faire des économies sur votre complémentaire santé, payer moins cher vos cotisations, il existe bien quelques astuces. Mon Gustave, votre comparateur d’assurances santé et de mutuelles, les partage ici.  

Etape 1 : Négocier sa complémentaire santé

Partons du principe que vous avez souscrit un contrat de mutuelle ou d’assurance santé depuis déjà quelques années. Plus le temps passe, plus les cotisations ont tendance à augmenter, n’est-ce pas ?  Si ça commence à bien faire, vous pouvez commencer par négocier le prix de votre complémentaire. 

Première chose à faire avant d’entamer la discussion avec votre assureur, préparez vos arguments. Pour ça, jetez un coup d’œil à votre tableau de garanties. C’est là où vous allez identifier des pistes d’économies. Comment ? En vous interrogeant sur votre situation et vos frais médicaux. Soins dentaires, optiques, quelles ont été vos dépenses de santé ces dernières années ? Consultez-vous des spécialistes avec dépassements d’honoraires ? Quel est le niveau de vos taux de remboursement ?

Si d’un côté, vos besoins ont été faibles et de l’autre vous cotisez pour des taux de remboursement élevés, alors vous pouvez rectifier le tir. Demandez une baisse des taux, là où cela est nécessaire. Pour rappel, les yeux et les dents sont souvent ce qui pèsent le plus lourd dans la facture des complémentaires santé. 

Etape 2 : Trouver la meilleure offre de complémentaire santé

Si vous bloquez à l’étape 1, sans marge de manœuvre au niveau des garanties, vous pouvez toujours jouer la carte de la mise en compétition. Comment ? Consultez tout simplement d’autres assureurs pour obtenir des devis (moins chers) de complémentaires santé. Établissez-les sur la base de votre couverture actuelle. Une fois en main, soumettez-les à votre compagnie d’assurance en lui demandant de s’aligner sur le meilleur offrant. 

Attention quand vous changez de contrat d’assurance, vérifiez bien tout ce qui a été modifié. Ne criez pas victoire trop vite. Assurez-vous que les garanties et les taux de remboursement souscrits sont toujours bien au niveau de vos besoins.  

Dernière carte : la résiliation de sa complémentaire santé

Si, malgré les négociations, les conditions de votre complémentaire ne vous conviennent toujours pas, alors la dernière solution est de changer d’assureur. Pour trouver une offre pas chère et adéquate, pas besoin de passer par quatre chemins, Mon Gustave vous fait accéder aux meilleures offres du marché. Une fois votre nouvelle formule choisie, résiliez l’ancien contrat (quand vous le souhaitez s’il a 12 mois minimum) par courrier recommandé. 

Connaissez-vous l’ACS ? 

C’est l’acronyme de l’Aide à la Complémentaire Santé, mise en place par l’assurance maladie. Vous pouvez peut-être y prétendre pour réduire le tarif de vos cotisations de mutuelle. Son montant varie selon votre profil. Cela dépend de votre âge, votre situation professionnelle, votre situation familiale. Vérifiez sur votre espace ameli.fr

reduire-mutuelle-sante