Assurtech : comment l’assurance se transforme ?

Les temps changent, vos assurances aussi grâce aux assurtech. Mon Gustave vous explique qui elles sont, ce qu’elles font, leurs projets de transformation. 

Ça veut dire quoi assurtech ? 

Les assurtech sont toutes ces jeunes entreprises, des startups pour la plupart, qui conduisent la transformation digitale du marché de l’assurance. Depuis une poignée d’années, elles bousculent les codes du secteur avec des innovations. Trois familles d’assurtech se distinguent principalement. Celles dont les activités s’adressent aux professionnels, pour qui elles développent des technologies numériques. D’autres se positionnent en tant que courtiers en ligne. Troisième catégorie, les néo-assureurs qui concernent directement les consommateurs.   

C’est quoi un néo-assureur ?

Traduction littérale, c’est un assureur d’un nouveau genre. Son métier ? Commercialiser des produits d’assurance comme toutes les compagnies classiques. La différence, son activité et sa relation client sont 100 % digitales, accessibles depuis une application mobile ou un ordinateur. Ils visent les particuliers, parfois les professionnels, leur proposent la souscription d’assurances automobile, habitation, santé, animaux, etc.

Entre parenthèses, ce concept est semblable à celui des néo-banques (banques de demain) qui accélèrent la transformation numérique du secteur bancaire et forment la fintech. 

Les avantages des néo-assureurs sur les sociétés d’assurance traditionnelles 

Ces néo-assureurs ont de bons arguments. Le premier, ils ont une longueur d’avance dans le domaine technologique. Cette compétence est le cœur de leurs activités. Ils savent ainsi élaborer des expériences clients efficaces, conseiller et vendre de façon fluide en ligne. 

Ils ont également une bonne dose d’agilité qui leur permet d’imaginer des nouveautés comme l’assurance à la demande (un contrat pour un besoin ponctuel), ou l’assurance collaborative (achat groupé pour réduire les coûts). 

Autre point fort, ces néo-assurances peuvent être une source d’économie pour les foyers. Dématérialisées, elles ont la possibilité d’être particulièrement compétitives en baissant leurs prix ou en proposant des services en plus. 

Ces assurtech sont jeunes. Elles ont tout pour plaire. Toutefois, elles ont encore un long chemin à parcourir pour conquérir le cœur des consommateurs. Beaucoup préfèrent rester fidèles à leur compagnie d’assurance historique parce qu’ils se posent encore des questions. Sont-elles solides en matière de cybersécurité ? Peuvent-elles gérer et sécuriser toutes les big data en leur possession ? 

comparateur assurances