Assurance emprunteur, peut-on mettre sa banque en concurrence ?

Oui. Fin de l’article ? On peut aller un peu loin. En tant que consommateur, lors de la signature d’un crédit, il est tout à fait possible d’opter pour l’assurance emprunteur de son choix. Entre la proposition d’une banque et celle d’un assureur alternatif, Mon Gustave aide à y voir plus clair. 

Assurance emprunteur, pourquoi mettre ma banque en concurrence ? 

Concrètement, la raison est économique. Comparer la proposition d’assurance emprunteur de sa banque avec celles de compagnies extérieures peut permettre de gagner de l’argent. 

Pour situer, lors de la simulation d’un emprunt à la banque, celle-ci va proposer un contrat d’assurance. Il affiche un certain niveau de protection. Dans ce contexte, le client est libre de trouver un contrat externe, moins cher, avec des garanties au moins identiques ou plus performantes. 

Dans quel cas, vais-je souscrire une assurance emprunteur ? 

La situation la plus courante se présente dans le cadre d’un crédit immobilier. L’assurance emprunteur s’avère même obligatoire. Elle remplit un rôle de taille puisqu’elle protège l’organisme financeur comme le souscripteur en cas de pépin. En revanche, pour un crédit à la consommation, l’assurance emprunteur ne s’impose pas. Le client peut décider s’il souhaite ou non protéger son prêt. 

Comment mettre ma banque en concurrence ?

C’est assez simple. La démarche commence au moment où la banque formule l’offre de prêt. Elle présente l’assurance emprunteur à laquelle elle souhaiterait faire adhérer. Elle établit ainsi les niveaux de garanties liés aux risques de décès, de perte d’emploi, d’incapacité temporaire de travail et d’invalidité permanente partielle. 

Une fois cette projection connue, l’idée est de demander une fiche standardisée d’information (FSI) à la banque. Ce document détaille les principaux termes de l’offre de l’assurance emprunteur. Il précise, entre autres, le mode de protection, les éléments de tarification, etc. C’est grâce à la FSI qu’il est donc possible de consulter d’autres assureurs et de comparer.  

Comment choisir la bonne offre ?

Une fois plusieurs devis d’assurance emprunteur en main vient l’heure du choix. Si, effectivement, de meilleurs prix que celui avancé par la banque sont obtenus, il est possible d’envisager une substitution d’assurance emprunteur. Le principe consiste à associer un contrat externe au prêt. Avant de présenter ce dernier, il est impératif de vérifier que les niveaux de garanties soient bien équivalents à ceux exigés par la banque. Si ce n’est pas le cas, le risque de refus est élevé, voire total. 

Où trouver des offres d’assurance emprunteur ? 

Sur Mon Gustave, votre comparateur d’assurances dispose de formules particulièrement compétitives, adaptées à tous les besoins. Essayez !